Téléphone

699 07 27 98 / 672 30 43 64

Email

cours@erfolg-zentrum.de

Adresse

Douala - Cité Sic

Faire des présentations

Les introductions peuvent être exprimées comme suit :

sich vor*stellen’se présenter’

jmdn. jmdm. vor*stellen‘présenter qn. à qn.’

jmdn. kennen*lernen“être présenté/apprendre à connaître qn.”

jmdn. avec jmdm. bekannt machen‘pour introduire qn. à qn.’

avec jmdm. bekannt sein‘connaître/faire la connaissance de qn.’

jmds. Bekanntschaft machen ‘faire la connaissance de qn’ (formel)  . . . ‘c’est / voici . . . ‘

jmdn. kennen “connaître qn.”

sich (= acc.) kennen‘se connaître’

heißen‘être appelé’

jmdm. begegnen‘pour rencontrer qn.’

 

Prise de contact initial

(a) Pour attirer l’attention de quelqu’un, dites :

Entschuldigung!/Verzeihung!

Excusez-moi, je suis désolé.

Entschuldigen Sie bitte, wo ist hier der Bahnhof?

Excusez-moi, s’il vous plaît, pouvez-vous me dire où se trouve la gare ?

(b) Pour attirer l’attention de quelqu’un ou pour héler quelqu’un de loin, bonjour ! pourrait être utilisé. Alternativement, si le but est d’attirer l’attention de toute urgence ou d’avertir quelqu’un, ce qui suit serait plus approprié :

Vorsicht, passen Sie doch auf!

(Attention), attention !

Hey!/Hey, du ! Pass mal auf.(informel) Hey/hey toi. Ecoutez.

Selon le ton de la voix, la seconde d’entre elles peut sembler grossière ou légèrement menaçante.

Vorsicht!/Achtung!

Attention / Attention !

he, du da !“Oi, vous!” est nettement impoli.

Réagir lorsqu’on lui parle

(a) Les réponses appropriées à ce qui précède incluent :

Bitte ?

Je suis désolé?

ja, (bitte) ?

Oui qu’est ce que c’est)?

Ja, was gibt’s ?

Oui, quel est le problème ?

(b) De manière plus informelle et abrupte, on pourrait dire :

Na, was denn?

Bien qu’est-ce que c’est?

 

Présentations formelles

(a) Lorsque vous vous présentez, dites :

Darf ich mich vor*stellen ?

Puis-je me présenter?

Il est assez courant que les gens se présentent dans des situations formelles et professionnelles uniquement par leur nom de famille : Guten Tag, Meier“Bonjour, je m’appelle Meier”.

(b) En répondant à une introduction formelle, dites angenehm(litt. « agréable ») ou :

(Es) freut mich (, Sie kennenzulernen).

Je suis ravi de te rencontrer.

N’oubliez pas qu’en Allemagne, il est de coutume de serrer la main des gens chaque fois qu’ils

les rencontre, pas seulement lorsqu’on les présente pour la première fois.

(c) Lorsque vous présentez deux personnes l’une à l’autre, il est de bon ton de dire d’abord à une femme le nom d’un homme ou à une personne plus âgée le nom d’une personne plus jeune. Les expressions pour les introductions incluent :

Darf ich (Ihnen) Herrn Arnold vor*stellen ?

Puis-je vous présenter M. Arnold (vous) ?

Ich möchte (Ihnen) Frau Pühmeyer vor*stellen.

Je voudrais (vous) présenter Mme Pühmeyer.

Darf ich (Sie) bekannt machen? Frau Pühmeyer, das ist Herr Arnold.

Puis-je vous présenter ? Madame Pühmeyer, voici Monsieur Arnold.

Frau Pühmeyer, darf ich Sie mit Herrn Arnold bekannt machen?

Madame Pühmeyer, puis-je vous présenter Monsieur Arnold ?

Les éléments suivants sont utilisés lors d’occasions moins formelles :

Frau Weingarten, Kennen Sie Herrn Zeisig?

Madame Weingarten, connaissez-vous M. Zeisig ?

Herr Doktor Gutmann, Kennen Sie schon Manfred Seeler?

Dr Gutmann, connaissez-vous Manfred Seeler ?

Das sind Herr und Frau Neumann.

Voici M. et Mme Neumann.

Kennen Sie sich schon?

Vous vous connaissez déjà ?

 

Présentations officielles

(a) Dans les relations avec les fonctionnaires, soit en personne, soit par lettre, il existe quelques variantes sur ce qui précède :

(Wie ist Ihr) Vorname/Familienname/Nachname/Mädchenname ?

(Quel est votre) prénom/nom/nom de jeune fille ?

Wie heißen Sie mit Vornamen und (mit) Familiennamen/ Nachnamen ?

Quel est votre prénom et votre nom de famille ?

Sie Sie Herr Schwarz?

Êtes-vous Monsieur Schwarz ? (Réponse : Ja, das bin ich, “Oui, je le suis”)

(b) Sur les formulaires et autres documents, les éléments suivants peuvent être trouvés en relation avec un nom marital de la femme :

Angelika Hauptmann geb. (geborene) Freud

Angelika Hauptmann, née Freud

Présentations informelles

(a) Se présenter

Le verbe heißen peut être utilisé dans tous les contextes pour demander le nom d’une personne et fournir le sien:

Wie heißen Sie/heißt du?

Quel est ton nom?

Wer sind Sie/bist du?

Qui es-tu?

Guten Tag, ich heiße/mein Name ist Bruno (Wegener).

Bonjour, je m’appelle Bruno (Wegener).

Chez les jeunes, en particulier, Hallosuivi d’un prénom sert souvent d’introduction :

Hallo, Uli, ich bin (die) Marlies/(der) Wolfgang.

Bonjour, Uli, je suis Marlies/Wolfgang.

(b) Présenter quelqu’un d’autre. Les expressions ici incluent beaucoup mentionnées, mais dans les formes du ou ihr du verbe :

Peter, kennst du (die) Gabi/(den) Hubert ?

Pierre, tu connais Gabi/Hubert ?

Das hier ist (der) Frank/mein Mann.

C’est Frank/mon mari.

Hans, du kennst doch sicher den Rudi ?

Hans, tu connais Rudi, n’est-ce pas ?

Sabine, du kennst doch schon die Antje?

Sabine tu connais déjà Antje, n’est-ce pas ?

Kennst du meinen Bruder Stephan?

Connaissez-vous mon frère Stéphane ?

Heißt Stephan, aber alle nennen ihn Steff.

Il s’appelle Stephan mais tout le monde l’appelle Steff.

Das ist meine Cousine. Sie heißt Karin.

C’est mon cousin. Elle s’appelle Karine.

Ihr kennt euch ja schon, oder ?

Vous vous connaissez déjà, n’est-ce pas ?

 

 Faire connaissance

(a) Le verbe kennen*lernen peut être utilisé dans presque tous les contextes :

Ich habe sie schon vor Jahren kennegelernt.

Je les ai rencontrés il y a (plusieurs) années.

Sie hatten sich in London kennegelernt.

Ils s’étaient rencontrés à Londres.

(b) Le mot bekannt peut être utilisé pour exprimer une connaissance existante ou, avec machen, l’acte de présenter quelqu’un d’autre :

Sie sind schon lange miteinander bekannt.

Ils se connaissent depuis longtemps.

Ich werde ihn mit meinem Vetter bekannt machen.

Je vais le présenter à mon cousin.

(c) Une façon un peu plus formelle d’exprimer la connaissance est avec le nom Bekanntschaft :

Wo haben Sie seine Bekanntschaft gemacht?

Où avez-vous fait sa connaissance ?

(d) Alternativement, les begegnen moins formels peuvent être utilisés :

Wir sind ihm zum ersten Mal in München begegnet.

Nous l’avons rencontré pour la première fois à Munich.

 

Présentations au téléphone

jmdn. sprechen“parler à qn.”

mit jmdm. sprechen“parler à qn.”

jmdn. melden‘pour annoncer (un appelant)’

mit jmdm. verbunden sein ‘être connecté/par l’intermédiaire de qn.

‘ jmdn. (mit jmdm.) verbinden ‘mettre qn. à travers (à qn.)’

 

(a) Lorsque vous répondez au téléphone, un simple Hallo ! ou Ja, bitte, “Oui, comment puis-je vous aider?” suffira. Pour s’identifier, il est d’usage de donner son nom de famille ou, plus rarement, à la fois le prénom et le nom de famille. Les enfants peuvent également donner à la fois le prénom et le nom de famille :

Erschens/Neumann/Heinz Meyer

Bonjour, Erschens/Neumann/Heinz Meyer (parlant).

Alternativement, l’un des éléments suivants pourrait être utilisé :

Ich bin’s, der Manfred (Schulz).

C’est moi, Manfred (Schulz).

Bonjour, hier ist Horst (Kaiser).

Bonjour, Horst (Kaiser) parlant.

Hier (ist) Birgit.

Birgit (parlant).

Dans une famille, les éléments suivants peuvent être utilisés :

Famille Meyer

Bonjour, les Meyers/la maison Meyer

Une autre façon d’annoncer le nom de famille, ou de répondre au téléphone de quelqu’un à sa place, est :

Hier bei Bauer.

Chez les Bauer (maison).

(Notez que sur les lettres bei Bauersignifie “c/o the Bauers”.)

Si l’appelant a demandé à vous parler personnellement, dites :

Am Apparat/Ja, bitte ?

Parler/comment puis-je aider ? Pour parler à quelqu’un d’autre, dites :

Kann ich bitte (den) Günther sprechen?

Puis-je parler à Günther, s’il vous plaît ?.

(b) Pour savoir qui est en ligne, demandez :

Mit wem spreche ich, bitte ?

À qui (m) est-ce que je parle, s’il vous plaît ?

Wer spricht?/Wer ist am Apparat, bitte?

Qui appelle ? / Qui est-ce, s’il vous plaît ?

Sabine, bis du es? (informel)

C’est toi Sabine ?

Une réponse possible après avoir découvert qui appelle pourrait être :

Ach, du bist es !

Oh c’est toi!

Une entreprise s’identifiera comme suit :

Hier Firma Hahn.

Il s’agit de la société Hahn & Co.

Hahn und Co., guten Morgen.

Bonjour, Hahn & Co. Une personne peut s’identifier :

Hahn und Co., hier Schneider.

C’est Hahn & Co., M./Mme Schneider parle.

(c) Lorsque vous appelez un standard ou une autre personne de contact, les éléments suivants seront utiles :

Ich möchte bitte Apparat 671 (sechs sieben eins).

Pouvez-vous me donner l’extension 671, s’il vous plaît ?

Mit wem bin ich verbunden ?

À qui (m) suis-je en contact ? / À qui (m) suis-je en train de parler ?

Verbinden Sie mich bitte mit der Personalabteilung.

Veuillez me passer au Personnel.

Kann ich bitte den Personalleiter sprechen?

Puis-je parler au chef du personnel, s’il vous plaît ?

Kann ich bitte mit Herrn Maibaum sprechen?

Puis-je parler à M. Maibaum, s’il vous plaît ?

(d) Un téléphoniste ou une secrétaire est susceptible de demander :

Wen soll/darf ich melden, bitte ?

Qui dois-je dire appelle, s’il vous plaît ? Ou un appelant peut être invité à attendre brièvement :

Einen Augenblick, ich verbinde (Sie).

Juste un instant, je vais vous faire passer.

(e) Lorsque vous appelez le répondeur d’une entreprise, le type de message suivant peut être entendu :

Hier ist der automatische Anrufbeantworter, Firma Carl Dan Pedinghaus.

Vous êtes connecté au répondeur de la société Carl Dan Pedinghaus.

Un message plus typique pour un répondeur domestique pourrait être :

Guten Tag, Sie haben den Anschluss von Anke Weber gewählt.

Bonjour, vous avez composé le numéro d’Anke Weber.

Étant donné que de nombreuses personnes préfèrent ne pas mettre leur nom sur la bande, ce qui suit devient plus courant :

Es ist im Moment niemand da.

Bitte hinterlassen Sie Ihre Nachricht, Ihren Namen und Ihre Rufnummer nach dem Signal und wir rufen so chauve wie möglich zurück.

Il n’y a personne ici pour prendre votre appel pour le moment. Veuillez laisser votre message, nom et numéro après le bip et nous vous répondrons dès que possible.

(f) Pour indiquer un mauvais numéro, dites :

Es tut mir Leid, Sie sind falsch verbunden.

Je suis désolé, vous vous êtes trompé de numéro.

Lorsque vous entrez dans une pièce ou dans le bureau de quelqu’un, il serait généralement approprié de dire l’une des choses suivantes :

Kann ich/Darf ich (rein*kommen) ?

Puis-je/Puis-je (entrer) ?

Störe ich?

Est-ce que je te dérange?

Sie sie frei?

Êtes-vous libre?

As-tu un Moment Zeit für mich ?

Avez-vous un instant?

 

Inviter quelqu’un dans

(a) Lorsque vous répondez positivement à quelqu’un qui frappe à la porte, dites :

Ici !/Ja !/Ja, bitte !

Entrez!

(b) Plus généralement :

Kommen Sie (bitte) (rein).

(S’il vous plaît) entrez.

Sie können ruhig rein*kommen.

Entrez.

(c) Pour inviter une personne à s’asseoir, dites : 

Setzen Sie sich doch./Setz dich doch.

Asseyez-vous.

Bitte, nehmen Sie doch Platz.

Veuillez vous asseoir.

Möchten/Wollen Sie sich nicht setzen?

Vous ne voulez pas vous asseoir ?

(d) Un accueil plus général pourrait inclure :

Fühlen Sie sich wie zu Hause.

Fais comme chez toi.

Machen Sie es sich bequem.

Mettez-vous à l’aise. Lorsque vous offrez un rafraîchissement, dites :

Bedienen Sie sich, bitte.

S’il te plait sert toi.

 

Échange de données personnelles

Voir également« Fourniture de données personnelles ».

kommen/stammen aus (+ dat.) « venir de »

(a) Pour échanger des adresses et des numéros, dites :

Wie ist Ihre/deine Adresse/Telefonnummer ?

Quelle est votre adresse/numéro de téléphone ?

(b) Pour découvrir le lieu d’origine d’une personne, demandez :

Wo bist du geboren?

Où êtes-vous né?

Woher kommen Sie/kommst du?

D’où viens-tu?

Woher stammen Sie/stammst du ?

D’où viens-tu (à l’origine) ?

Le verbe stammen a un son légèrement formel.

Les réponses possibles sont :

Ich komme aus Schottland/aus den USA/aus dem Libanon/aus der Türkei.

Je viens d’Écosse/des États-Unis/du Liban/de Turquie.

Wir stammen aus Düsseldorf.

Nous venons de Düsseldorf (à l’origine).

Ich bin Engländer(en).

Je suis Anglais.

Ich bin in Paris geboren.

Je suis né à Paris.

(c) S’il est question de familles, ce qui suit sera utile (voir également les « relations familiales ») :

Haben Sie/Hast du Geschwister ?

Avez-vous des frères ou sœurs?

Ich habe zwei Schwestern aber keinen Bruder.

J’ai deux soeurs mais pas de frère.

Wir sind zu dritt/zu viert/zu fünft in der Familie.

Nous sommes trois/quatre/cinq dans notre famille.

Une famille de quatre, cinq, etc. est eine vierköpfige/fünfköpfige Familie.

(d) Les questions et réponses typiques lors d’une rencontre avec un étranger comprennent :

Waren Sie/warst du schon einmal in Deutschland/im Ausland ?

Avez-vous déjà été en Allemagne/à l’étranger ?

Nein, ich bin zum ersten Mal hier.

Non, c’est ma première fois ici.

Sind Sie/Bist du zum ersten Mal in der Schweiz ?

Est-ce votre première visite en Suisse ?

Nein, ich bin öfters hier.

Non, je viens souvent ici.

(e) Si vous parlez de langues étrangères, notez ce qui suit :

Sprechen Sie Deutsch ?

Parlez vous allemand?

Können Sie auch Französisch ?

Parlez-vous français aussi ?

Ich spreche nur sehr wenig Deutsch.

Je parle très peu allemand.

 

Ouvertures de lettres officielles

bezugnehmend auf(+ selon) « en référence à » (voir 59.1d)

mit Bezug auf (+ selon) « en référence à »

sich beziehen auf(+ acc.) ‘se référer à’

auf etw.(= acc.) aufmerksam machen ‘attirer l’attention sur qch.’

aufetw. (= selon) hin*weisen ‘pour indiquer/pointer qc. out’
aufgrund(+ gén.) ‘sur la base/force de ‘

in Beantwortung (+ gén.) « en réponse à »

gemäß(+ dat.) « suite à »

Le renvoi à la correspondance précédente peut être exprimé par l’un des éléments suivants :

bezugnehmend auf/mit Bezug auf Ihr Schreiben/Ihre Anfrage vom 10. Januar .. . (+ verbe)

en référence à votre lettre/demande du 10 janvier . . .

Ich beziehe mich auf Ihren/meinen Brief vom 23. Septembre. J

e me réfère à votre/ma lettre du 23 septembre.

Wir möchten auf unser Schreiben vom 16. Februar aufmerksam machen/hin*weisen.

Nous attirons votre attention sur notre lettre du 16 février.

aufgrund Ihres Schreibens vom 1. Juni . . . (+ verbe)

sur la base de votre lettre du 1er juin . . .

dans Beantwortung Ihres freundlichen Schreibens . . . (+ verbe)

 en réponse à votre (aimable) lettre . . .

Alternativement, si le contact précédent était par téléphone :

Gemäß unserem Telefonat . . . (+ verbe) (formel)

Suite à notre conversation téléphonique . . .

gemäß unserer telefonischen Abmachung . . . (+ verbe) (formel)

comme convenu au téléphone. . .

wie heute am Telefon besprochen . . .

comme discuté aujourd’hui au téléphone. . .

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
Print
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x